Retour aux sources

Avertissement : cet article ne dénigre aucunement le comportement de mes parents.

Et si tout avait sauté une génération ?

Je regarde autour de moi et je vois de plus en plus de jeunes gens de ma génération qui refont des gestes faits par leurs grands-parents.

On tricote, on crochette.
On utilise des couches lavables.
On fait notre propre bouffe (pain, yogourt, jus de fruits, conserves,…)
On produit notre propre bouffe (poule et leurs oeufs, potager,…)
On coud des vêtements.

Je ne dis pas que la génération d’avant ne l’a pas fait. Ce que je constate, c’est que nous avons le privilège d’avoir le choix entre deux façons de faire et que nous ne choisissons pas toujours la plus “facile”, la plus “évidente”, la plus “moderne”. Pourquoi?

Ma mère a essayé les couches lavables… une semaine.
Ma mère a essayé les yaourt maisons… 3 semaines.
Mes parents ont essayé la centrifugeuse… je n’en garde que peu de souvenirs
Je n’ai jamais vu ma mère tricoter ni crochetter (mais je sais qu’elle sait le faire).
Je n’ai jamais mangé du pain fait maison (ou alors je ne m’en souviens pas!).

Ma question est pourquoi la génération précédente qui avait accès aux mêmes choix que nous, a fait des choix différents des nôtres?

Hypothèse 1 – Par attrait de la nouveauté
Mise en contexte: Quand un nouvel outil technologiques sort sur le marché, tout le monde se l’arrache. Télévision, cellulaire, ordinateur, portable,… Mais on ne s’arrache pas autant les améliorations de ces mêmes outils. La demande pour les cellulaires diminue avec le temps. Je n’en change pas à chaque fois qu’un nouveau modèle sort. On en devient même blasé.

C’est ce qui s’est passé pour moi : arrivée au Canada BYE BYE cellulaire, puis il y a 3 ans, BYE BYE télévision. Quel sentiment de liberté! Incroyable!
(bon le retour du cellulaire a été programmé dans ma vie avec une nouvelle job… Bonjour Blackberry!  Mais la plupart du temps, il est éteint ou …. déchargé!).

Donc si je reprends mon hypothèse, le cellulaire n’ayant plus aucun goût de nouveau pour moi, je l’ai délaissé. Choisissant de revenir à l’ère juste avant (rien) ou juste après (le courriel).

Avocat du diable : Ta génération délaisse vite les anciennes technologies pour les nouvelles. Ta théorie ne marche pas Mel! gnark gnark gnark! 

Hypothèse 2 – Par esprit de contradiction
N’ayant pas (ou peu) eu de crise d’adolescence,  je ne suis pas familière avec l’esprit de rebellion. Mais peut-être que certains d’entres nous souhaitent mettre en avant leur capacité à faire exactement l’inverse de ce que leurs parents ont fait… Ignorant du même coup qu’ils font exactement ce que leurs grands-parents ont fait… Bref, mon hypothèse est un peu bancale! ;0)

Hypothèse 3 – Par conscience environnementale (situationnelle)
Conscience financière.
Effectivement, nous ne vivons pas dans les mêmes conditions que nos parents. Certains vivent avec de plus gros salaires, mais le coût de la vie étant passé par là, a réduit pour certains le niveau de vie. Il faut donc faire attention à compter les sous (ce que nos parents faisaient certainement aussi mais on ne le voyait pas). Du coup, en achetant des couches lavables, on sauve 1000 $ par an. En faisant son propre pain, on sauve 3 $ par jour… soit 365 x 3  (julie m. une réponse? ).
Avocat du diable : En tricotant des couvertures … on ne sauve rien du tout, car le prix de la laine est élevé! (S’il vous reste des bouts de laine et que vous ne savez pas quoi en faire…. appelez moi!)

Conscience écologique. Malheureusement pour nous, si tout a commencé avec un trou dans la couche d’ozone, la suite est tout aussi moche! Réchauffement climatique, blablabla, etc…  Du coup on essaye d’acheter local pour éviter le transport et la polution. Je me surprends à apprendre qu’il y a des saisons pour les fruits (quoi ? les fraises ça dure juste 3 mois?)… et qu’au Québec, ben je ne pourrais pas manger d’ananas si je suis ma logique jusqu’au bout. ;0(

Conscience de la qualité : le pain que je fais à la maison est tout aussi bon (meilleur dis-tu Julien? ) que celui de la boulangerie et je sais exactement ce qu’il y a dedans. Mes yaourts sont délicieux (j’en ai jamais mangé autant) et n’ont aucun conservateur ou gélatine. Les légumes de mon mini-potager ont un vrai goût de tomate, de courgette, de carottes! Les jus de fruits à la centrifugeuse me nourrissent vraiment.

Avocat du diable : mais le temps? tu trouves ça drôle pour le moment, mais quand tu auras tes 4 marmots (projet ou utopie, on s’en reparlera!) et ta job à temps complet… Ben tu trouveras ça le fun d’avoir des couches jetables, des yaourts qui sont achetés en 5 minutes (contre 14 heures à la maison), du pain congelé qui se réchauffe dans le four au lieu de rabattre ta pâte 20 fois toutes les heures pendant 3 heures…  

Oui probablement que j’apprécierai les progrès technologiques à ce moment-là.

Probablement aussi que je serai encore plus heureuse de relever le défi de continuer à vivre avec ces petits retours en arrière.

Quand mon fils reviendra de l’école et m’aidera à faire la pâte pour la tarte du soir, on en profitera pour jaser de la journée. Et ça ne prendra pas 2 secondes à dérouler une pâte congelée. ;0)

Quand ma fille montrera les robes de ses poupées faites en crochet par sa mère (ou son père… ou même par elle-même), je serai flattée.

Quand mes jumeaux diront à leurs amis qu’ils n’ont pas de télé chez eux et que c’est ben l’fun car on peut faire plein d’autres choses à la place, je saurai que j’ai eu raison un jour de faire ces choix.

Mais avant tout, je suis à l’aise avec ces choix et surtout je les aime!

Vous ai-je dit qu’on n’avait pas de lave-vaisselle et pas de micro-onde? ;0
Je mens un peu, car le lave-vaisselle existe mais ne fonctionne pas… Il sert de… bibliothèque pour les livres de cuisine!

Un chat dans un lave-vaisselle-bibliothèque

Et vous… quel retour aux sources avez-vous effectués? Peut-être que je suis complètement dans le champ et que je suis la seule à vivre ces retours en arrière… ?

mel future agricultrice! ;0)

Advertisements
This entry was posted in Les réflexions de Mel... and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.

4 Responses to Retour aux sources

  1. Yannick says:

    Ah, le progrès ! Mais pas seulement….
    Parlons tricot: si je t’avais tricoté tes pulls, je ne suis pas sûre que tu les aies portés avec fierté…. c’est pour t’éviter la honte devant tes copines que je t’ai acheté des pulls “manufacturés” ! Je te rappelle que je suis loin d’être une championne en tricot, couture et crochet !!!! Le temps que je vienne à bout d’un pull raté, la saison aurait été finie et le pull trop petit !
    Alors, pas de regrets….
    Je te rejoins sur les légumes; depuis qu’on est dans le sud, j’achète des produits de saison aux maraîchers de la région; pas ou peu de transport, donc de la fraîcheur et des repas au rythme des saisons;
    Mon petit potager m’a apporté quelques bons légumes et un plaisir énorme à les voir pousser; je ne suis pas sûre qu’un potager pour nous nourrir me tenterait….?
    Pour le pain, je suis trop attachée à ma bonne baguette française pour en changer !
    Pour la télé, je pense qu’il faut vivre avec son temps et que la télé est un bon vecteur d’information et de détente quand on en fait bon usage. Pareil pour internet
    D’ailleurs, pourquoi ne reprendrais-tu pas ton stylo et des enveloppes timbrées à l’adresse de tes lecteurs pour les faire profiter de tes articles??? Sinon, Papa t’a gardé une plaque de marbre avec un burin !
    Le lave-vaisselle économise l’eau car il ne tourne pas tous les jours et la vaisselle à l’eau courante est moins économe et puis, pendant que la vaisselle se fait toute seule, et bien je peux faire autre chose !
    Le progrès a du bon, il nous rend la vie bien plus facile, mais il faut savoir l’utiliser et ne pas abuser; C’est toujours une question de dosage !
    Et la semaine prochaine, on arrive en avion ! A t’on le choix ?
    Pour te donner d’autres idées, on peut t’offrir les 9 saisons de “La petite maison dans la prairie”….
    Salut Mel Ingalls !

    • melgatt says:

      Une chance que j’avais écrit un avertissement en début de courriel! ;0)

      Ce blog est en ligne depuis 6 ans et les deux derniers post te font sauter au plafond. Ça me fait sourire!
      Je suis en accord avec tout ce que tu dis. Tout est une question de choix et surtout le but n’est pas de convaincre tout le monde de faire comme nous. LOIN LOIN LOIN de là!

      Pour le lave-vaisselle c’est un choix économique et pas écologique. Comme tu le dis le lave-vaisselle dépense moins d’eau que la vaisselle à la main… mais il demande d’avoir un stock de vaisselle plus important, car on ne le fait pas tourne pour deux assiettes, deux verres et 4 couverts. Donc j’ai choisi option mains.

      Merci d’avoir réagi à cet article et tu as bien raison, je pourrais reprendre un stylo et du papier pour écrire à mes grands-parents et à ma tante qui n’ont pas internet.

      Vivement samedi qu’on s’obstine sur le progrès en face à face! ;0)
      Gros bisous ma maman adorée!

  2. Rémi A. says:

    Hum, ça me fait penser que dans la catégorie “retour en arrière”, j’aimerais beaucoup, faire baisser mon temps d’exposition à un écran. C’est pourtant tout l’inverse qu’il se produit. Travailler, se divertir, se renseigner, se cultiver, consulter ses comptes, retirer de l’argent, payer le stationnement, commander son menu, acheter sa place de cinéma, jouer, postuler pour des jobs, payer son essence ou son billet de train, payer ses courses en magasin ou écrire à son prochain, tout se fait par l’intermédiaire d’un écran, qu’il s’agisse de son ordinateur à la maison d’un device mobile ou bien d’une borne dans le magasin. La population grandit, mais la place laissé à l’humain dans la relation de service suit la courbe opposée.
    Entre être brillamment adapté à son environnement et résistant avec courage à certain changement, il y a une position intermédiaire si difficile à trouver, que l’espoir ne peut venir que de personne qu’y s’en questionne, et c’est tout l’intérêt de cet article !

  3. marielle says:

    Salut Mél, alors ma contribution à ton article : pour ma part, je n’ai plus de tel portable (ah non “cellulaire” 🙂 depuis 6 ans (oh yeah… je t’ai battu, trop fière de moi), pour la télé c’est une autre histoire, perso je pourrais vraiment m’en passer (à condition d’aller + souvent au ciné) mais comment faire pour les matchs de foot de Cyril (je ne vais quand même pas lui acheter un abonnement pour le Vélodrome, le Camp Nou, River Plate Stadium (Argentine…quoi que j’irai danser le tango pendant ce temps, oui oui oui!)… je crois que ce ne serais pas bien économique (ni écologique!)…
    Sinon, je fais aussi mes yaourts, mon pain (parfois), consomme les légumes du potager (de mamie!), des oeufs frais & bio (merci tatie) … mais comme l’a dit ta maman: quand j’ai le temps…qualité qui me manque souvent!!!
    Ah si j’avais le temps… je dormirai le matin, déjeunerai “maison”, prendrai des cours de photo et espagnol l’aprem, préparerai des succulents repas maison pour mon mari le soir, danserai (tango) le soir… ca viendra 🙂
    Marielle

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s